dimanche 6 avril 2008

Salariée Chèque Emploi Service -CESU- depuis 10 mois... Un petit bilan


Mois
Employeurs Heures
06/2007116
07/2007
2
40
08/2007121
09/2007242
10/2007342
11/2007240
12/2007342
01/2008557
02/2008796
03/20089114

Voici donc un bilan de mon travail depuis juin 2007.
La plupart de mes employeurs me font travailler chaque semaine. Je dois essayer de récupérer 1 ou 2 contrats de travail...

Il est difficile de faire admettre à certains que par exemple le 1er mai est un jour chômé et doit être payé !... Ils ne s'estiment pas employeurs, mais plutôt clients : c'est mieux pour eux mais ce n'est pas la réalité. Ils ne veulent absolument aucune contrainte, pourtant quelques uns ont travaillé dans la fonction publique (avec donc l'assurance d'une stabilité financière, entre autres)

Malheureusement 2 femmes très gentilles sont décédées, dont ma voisine âgée de 48 ans seulement. Je pense beaucoup à leur famille.
Sincères condoléances aux proches de ces 2 Dames.

Un homme -atteint de la maladie d'Alzheimer- a dû être hospitalisé en psychiatrie, en mars : je travaillais pour le couple -surveillance du mari, permettant à sa femme de sortir quelques heures- Mon travail est donc terminé. Je pense que je pourrai occasionnellement retravailler pour la Dame, lorsque ma collègue 'CESU' devra s'absenter.

Un deuxième mari a été hospitalisé également le mois dernier : il rentre chez lui pour l'instant mais devrait également aller en institut (maladie d'Alzheimer également). Pour l'instant, je continue 2 heures par semaine, en complément d'une autre aide à domicile.

--------------------------------

J'ai dû contacter mon assistance juridique -de l'assurance appartement- pour un recours non amiable, car la personne qui s'occupe d'un employeur -âgé de 80 ans- ne m'a toujours pas payé depuis deux mois ! Il me fait traîner en disant que le chéquier n'est pas arrivé... Je ne sais même pas s'il m'a déclaré à l'URSSAF... (Cela risque de lui poser pas mal de problèmes !)

Il faut dire que ce Monsieur est le propriétaire et dit être un ami de la famille depuis plus de 20 ans, et se dit également neveu par alliance...

C'est les infirmières, en commençant leurs soins, qui se sont aperçues que le locataire était en mauvaise santé, incapable de se lever pour le quotidien -lombalgie aïgue-. Elles ont proposé au propriétaire de faire intervenir une personne pour le repas du soir minimum -et un peu de ménage-.

Nous nous sommes mis d'accord, commande du chéquier, etc... Puis les infirmières ont demandé à l'assistante sociale de passer -dans le cahier de liaison- car il n'y avait pas d'eau chaude depuis des mois -février !-, une coupure d'électricité de 24 heures, pas d'argent liquide ni chéquier... J'étais tellement hallucinée que j'avais écrit l'article : 'Prêtons un peu plus d'attention à nos voisins âgés'

Le propriétaire a fait hospitaliser le Monsieur la veille de la visite de l'assistante sociale ! SI, SI... Il a bien sûr mis fin immédiatement à nos interventions ce même jour.

Depuis de nombreux rendez-vous -non respectés- par ce propriétaire- ont eu raison de ma patiente. Cela s'ajoute à la colère d'avoir laisser ce Monsieur dans une telle situation.

Les infirmières ont fait un signalement auprès du Procureur de la République et je lui ai adressé également mon témoignage.

Réagissez à cet article : votez et commentez ! Merci


Blogger Christine a dit...

Je ne comprends pas pourquoi il y a autant d'espace, entre le titre et le tableau...

Je vais essayer de trouver de l'aide !

13 avril 2008 10:12

Supprimer
Blogger lina a dit...

excellent votre blog, bonne semaine, solidairement

21 avril 2008 20:02

Supprimer
Anonyme Anonyme a dit...

très bien ton blog, très interéssant. bonne continuation.
gégé

26 avril 2008 22:44

Supprimer
Blogger Christine a dit...

> Nico : je tiens à te remercier chaleureusement pour ce lien que tu m'as envoyé très gentiment : http://help.blogger.com/bin/answer.py?hl=fr&answer=41592

Grâce à toi, fini les lignes fantômes ! A mon tour, j'en fait profiter mes lecteurs.

1 mai 2008 23:12

Supprimer

Pas de commentaires

Parrainnages